Catégories
Revue de presse

«On ne peut laisser ces gens sur le bord du chemin!»

“«Les conséquences du référendum sont catastrophiques, assure Alain Bolle, directeur du Centre social protestant. Ces gens se sont tournés vers le secteur associatif pour survivre. On ne peut pas les laisser sur le bord du chemin, ce serait une injustice.» Selon le directeur, les secteurs économiques concernés sont la construction, la culture, la restauration et l’économie domestique. Précision de Dominique Froidevaux, son homologue de Caritas: «Ce ne sont pas des personnes qui demandent habituellement à être aidées car elles travaillent. Mais elles ne peuvent affronter une crise, elles n’ont aucune réserve.»”

Tribune de Genève du 2 février 2021