Catégories
Argumentaire

Hugo, étudiant et serveur sur appel

“Pour financer mes études, je travaillais sur appel les soirs et les week-ends dans la restauration. Licencié dès la fermeture des restaurants, je n’ai pas eu droit aux RHT, et je n’ai pas droit au chômage car je n’ai pas cotisé assez longtemps. Sans revenu, je suis aujourd’hui endetté.”