Dans la presse

A Genève, la droite refuse de «subventionner le travail au noir»

“Des aides rétroactives font-elles vraiment sens? Pour Léna Strasser, cheffe de groupe socialiste au Grand Conseil, il s’agit d’une question de justice. «De nombreuses personnes ont vu leur situation se détériorer ces derniers mois, elles ont encore davantage besoin d’aide qu’au printemps.» Quant au travail au noir, il s’agit selon elle d’un fléau, auquel il…

Lire la suite

La population genevoise vote sur une indemnité pour le travail précarisé

“Cette loi vient combler une injustice, parce qu’on indemnise les entreprises, mais on ne pense pas forcément aux citoyens et citoyennes qui travaillent tous les jours et qui participent à l’économie de notre canton”, relève Léna Strasser, députée socialiste et membre du comité “Des droits pour les travailleurs∙euses précarisé∙e∙s”. Elle ajoute au micro de La…

Lire la suite

Renforcer la protection sociale et contrer le discours xénophobe : deux nécessités cruciales à l’ère du COVID-19

“Le 7 mars prochain, la population genevoise se prononcera sur un référendum lancé par un comité référendaire, issu de l’extrême droite, qui s’oppose à la loi sur l’indemnisation des travailleurs précaires qui ont perdu leurs revenus pendant la crise due à l’épidémie1. Pour rappel, la gauche et le PDC acceptaient, fin juin, un fonds d’urgence…

Lire la suite

«On ne peut laisser ces gens sur le bord du chemin!»

“«Les conséquences du référendum sont catastrophiques, assure Alain Bolle, directeur du Centre social protestant. Ces gens se sont tournés vers le secteur associatif pour survivre. On ne peut pas les laisser sur le bord du chemin, ce serait une injustice.» Selon le directeur, les secteurs économiques concernés sont la construction, la culture, la restauration et…

Lire la suite

Votation du 7 mars: oui à une aide indispensable

Le 7 mars prochain le peuple devra voter sur la loi d’indemnisation des travailleur(euse)s précaires ayant subi une perte de revenu liée aux mesures de lutte contre le coronavirus. Ce rendez-vous est crucial pour affirmer la nécessité d’une aide pour les personnes exclues de toute couverture sociale en raison de leurs conditions d’emploi précaires. Elles…

Lire la suite

«L’Etat ne peut pas se substituer à des fraudeurs»

“Une remarque qui suscite l’ire de Jocelyne Haller, députée d’Ensemble à gauche: «Soudainement, ces partis, qu’on n’entend jamais sur ces questions, deviennent des champions de la lutte contre le travail au noir.» Selon elle, ce référendum a deux buts: «Retarder le versement d’une aide qui aurait pu empêcher des travailleurs de tomber dans la spirale…

Lire la suite

L’indemnisation des travailleurs précaires bute sur un référendum

Ces arguments suscitent la colère de la socialiste Helena de Freitas, qui a défendu le rapport de majorité devant le parlement: «C’est le référendum de la honte, s’indigne-t-elle. Les plus précaires devront attendre des mois, avant, éventuellement, d’être aidés. En revanche, on a accordé des millions de francs à des entreprises quasi les yeux fermés.…

Lire la suite